Audio OFF    |    Crédits

Editions L'orma



Vous naviguez sur la version années 20 de notre site.
Rendez-vous en février 2020



« La langue de l’Europe, c’est la traduction. » — Umberto Eco

Puisant à la source du contemporain et dans notre mémoire culturelle, les Éditions L’orma racontent la nouvelle Europe que nous sommes, et celle que nous serons demain. Des textes majeurs, qui traduisent les contradictions du réel et celles de l’imaginaire.

« Les plis » rassemblent des textes et correspondances d’auteurs majeurs de la littérature internationale dans des livres au format poche, prêts à expédier grâce à leur jaquette convertible. Un pliage astucieux et simple permet en effet de transformer la jaquette en enveloppe. Il suffit ensuite de fermer le livre, de l’affranchir et de le glisser dans une boîte postale. Une idée cadeau ou à collectionner !
On découvrira dans « Les plis » une sélection de lettres originales, quotidiennes, méconnues et intimes des plus importants penseurs, artistes, femmes et hommes politiques de tous les temps. Une introduction singulière et abordable à l’œuvre de grands écrivains et des textes inédits, assortis d’apparats critiques exigeants et éclairés.

Pour en savoir plus
[Les plis – Courte présentation]

« L’homme est une chose trop imparfaite. » Friedrich Nietzsche à Franz Overbeck, le 25 décembre 1822

« Ce qui lie les amitiés dans le monde, c’est la possibilité de se séparer à chaque instant. » Stendhal à sa sœur Pauline, le 24 mars 1807

« Ma Paolina, si nous n’acquérons pas un peu d’indifférence envers nous-mêmes, nous ne pourrons jamais, je ne dis pas être heureux, mais tout simplement vivre. » Giacomo Leopardi à sa sœur Paolina, le 19 avril 1823

« Je suis fière de dire que j’ai un très bon œil pour repérer les adultères. » Jane Austen à sa sœur Cassandra, le 12 mai 1801

« L’Histoire sait toujours mieux que quiconque comment s’en sortir, même quand elle paraît s’être engagée dans une impasse sans le moindre espoir d’issue. » Rosa Luxemburg à Luise Kautsky, le 15 avril 1917

« Je n’ai jamais pensé à me refuser le plaisir d’écrire, quand bien même il pourrait outrager la morale publique. » Virginia Woolf à Madge Vaughan, le 1er décembre 1904

« Toi seule, mon Lou adoré, ma chère captive, ma chère fouettée, toi seule existes. » Guillaume Apollinaire à Louise de Coligny-Châtillon, le 13 janvier 1915

 

Éditions L'orma


Éditions L'orma
231, rue Saint-Honoré
75001 Paris
info@editionslorma.fr

Crédits

Powered by Frequenze Software.

Photo credits

— Background: MalyPluskwiak (thanks Maly).
— Frames: Metropolis, Fritz Lang, 1927. Bande à part, Jean-Luc Godard, 1964. Napoléon, Abel Gance, 1927. Das Cabinet des Dr. Caligari, Robert Wiene, 1920. La Chienne, Jean Renoir, 1931. Nosferatu, Friedrich Wilhelm Murnau, 1922. M, Fritz Lang, 1931. Der Golem, wie er in die Welt kam, P. Wegener e C. Boese, 1920. King Kong, Merian C. Cooper e Ernest B. Schoedsack, 1933.

 

 

 

LA FIN

 

 

Il tuo browser è più vecchio
dei fratelli Lumeriere.

Cambialo ora!